Shit-test : la guerre aux baratineurs

© DRCopyright

Le premier contact

Célibataire, vous partez en virée d’une nuit avec vos amis dans l’espoir de rencontrer la bonne personne. Vous vous retrouvez au cœur d’une soirée où de belles jeunes femmes gravitent autour de vous, mais aucune n’attire votre attention. Soudain, une jolie brunette fait son apparition, c’est sûr, c’est elle. Charmé, vous prenez votre courage à deux mains et entreprenez une tactique d’approche, dans le but de la séduire. Seulement voilà, une fois le premier contact établi, elle vous pose une série de questions plus déstabilisantes les unes que les autres. Pas de panique, vous êtes en plein cas de Shit-test.

 

Pourquoi le shit-test ?

Employé par quelques jeunes femmes, le Shit-test est un interrogatoire un peu spécial, constitué d'une série de questions pièges destinées à troubler les séducteurs. Pour les femmes, c’est un excellent moyen de tester les hommes et de déterminer, rapidement, les grandes lignes de leur personnalité. Pour les hommes, c’est juste un désagréable entretien d’embauche à l’amour. Pourtant, messieurs, derrière la provocation se cachent souvent des jeunes femmes timides, peu sûres d’elles et fragiles. A vous de vous transformer en prince charmant et de rentrer gentiment dans leur jeu, sans les brusquer, au risque de les faire fuir…

 

Comment s’en sortir ?

C’est certain, cette belle jeune femme vous met mal à l’aise. Ses questions vous intimident et vous êtes à deux doigts de laisser tomber. Ressaisissez-vous, la solution est simple comme bonjour : soyez vous-même. Après tout, ce test sert simplement aux jeunes femmes à ne pas tomber dans les griffes d’un séducteur. Mais, quelque part, c’est aussi un bon moyen de briser la glace et d’animer la conversation.

 

Messieurs : brillez !

Même si vous n’êtes pas sûr de vos atouts, faites preuve d’esprit ! Plus vous serez drôle – sans être sarcastique – et brillant, plus la jeune femme sera rassurée et la conversation détendue. Il ne faut surtout pas prendre au sérieux ce test ! Alors, évitez les réponses bateaux, au risque d’échouer à l’examen : même si la conversation peut ressembler à une véritable joute verbale, une répartie pointue est plus que nécessaire. Vous êtes un baratineur ? Passez tout de suite votre chemin.

 

N’oubliez pas : vous devez, avant tout, montrer que vous êtes fréquentable. Un seul mot d'ordre, messieurs: sachez rester gentlemen !

 

LPW

© shotsstudio - Fotolia.com

Newsletter

Pour ne rien manquer de l’actu eDesirs, le Mag rencontre abonnez-vous Gratuitement à notre newsletter